Mécénat

La réglementation

En bref 

Chaque contribuable peut désormais bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu de 60 % du montant de ses dons aux oeuvres d’intérêt général, dans la limite d’un plafond porté à 20 % du revenu imposable, contre 10 % auparavant. Il devient possible de reporter l’excédent de la réduction fiscale sur cinq ans.
Pour les entreprises la réduction fiscale est analogue (réduction d’impôt sur les sociétés de 60 % de la valeur du don, plafonnée à 5 pour mille du chiffre d’affaires).
«Ce qui constitue quasiment un doublement de l’avantage consenti par le système ultérieur», confie-t-on au Ministère. En cas d’exercice déficitaire le crédit d’impôt est reportable sur les cinq exercices ultérieurs.


POURQUOI FAIRE DU MÉCÉNAT ?
«Les entreprises sont confrontées à la nécessité d’être plus ouvertes sur leur environnement proche. Les opinions publiques, expression des consommateurs, sont aussi plus exigeantes et réactives à leur égard», explique la Fondation de France.
Le mécénat est un moyen de communication externe et interne.

Meubles mécènés

Bonnetière de Lonçon - Entre les deux Luys
Armoire de l'Entre-deux-Luys - Mécènat particulier
Enfilade Monein - Acquisition OMB
Pannetière - Mécènat particulier
Bonnetièrede Morlaàs - Acquisition OMB
Armoire de Salies de Béarn - Mécènat de prticulier
Armoire de Boumourt - Mécènat de prticulier
Buffet 2 corps - Mécènat particulier
Enfilade